Con-finement


Ce n'est pas très original, je le concède mais en même temps je ne cherche pas à être très originale.
Mon "finement" pas très c'est 30 m² en ville sans balcon, ni terrasse, ni jardin.
La ville quoi.
C'est dur et ceux et celles de mes cops qui ont un espace extérieur ne comprennent pas ce que je vis, qu'ils aillent se faire caguer à Endoume (expression marseillaise dont vous trouverez l'explication ici
"Endoume (Aller caguer à):
Aller se faire voir. Référence au célèbre quartier du 7ème arrondissement connu pour le Vallon des Auffes, St Victor et sa célèbre boulangerie, Le pharo, etc ...
ex: Va caguer à Endoume au lieu de faire l'arapède."

Bon je ne suis pas la plus mal lotie, loin de là. 

Je pense à tous ceux qui vivent dans les cités, entassés dans de petits appartements, sans accès extérieur et sans dérivatifs comme internet et ce que cela peut procurer.
Je pense aussi bien sûr à celles et ceux qui vivent dans la précarité la plus totale, sans toit ou dans des conditions particulièrement difficiles.
Alors les cops qui postez des photos de votre terrasse ou de votre jardin, tant mieux pour vous.
Juste que j'aimerais que vous ayez des pensées (et pourquoi pas des actes? parce que poster cela vous soulage mais ne vous procure pas le minimum d'empathie que je pourrais attendre de gens que j'estime par ailleurs) pour celles et ceux qui n'ont pas votre chance.
Et surtout que j'arrête de me faire traiter de conne ou de "qui va mal" sur les résosocio.

A bon entendeur ...

Commentaires

  1. Tu fais fort ! Ce blog a deux billets et deux ans.

    Mon appartement est un peu plus grand que le tien mais ce n'est pas la panacée...

    Et tu as raison, il y a pire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Nicolas il n'y a que les imbéciles qui ne changent pas d'avis ;) j'avais gardé ce blog pour le cas où et le cas est arrivé. Il y a pire que toi et moi, et je voulais le rappeler.

      Supprimer
  2. J'ai su par Nicolas que tu as avait rouvert ton blog :) Je plaide coupable, je poste sur mon blog et sur les RS des photos agréables pour conjurer le quotidien anxiogène, je suis de nature empathique et je pense à tous ceux qui n'ont pas la chance d'avoir un bout de ciel bleu ou de verdure ou sont mal ou très mal accompagnés ou seuls. J'en parle, en creux, dans mes billets. Je mesure la chance que j'ai, tous les jours, d'avoir un balcon et de la compagnie. J'essaie d'être utile, autant que faire se peut. Je ne peux hélas pas aller caguer à Endoume (je n'ai pas de voiture et je n'ai pas le droit). La bise marseillaise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Laurent, pas la peine d'aller caguer à Endoume (ni ailleurs). Chacun conjure l'anxiogène de la situation comme il peut. Ce qui me conduit à réagir c'est le fait que certains ou certaines n'aient aucune conscience de ce qui se passe pour d'autres. Et par conséquent publient des posts sans aucune réserve. C'est cette indécence que je dénonce, pas le fait d'avoir un balcon et de la compagnie. Profite de ce que tu as

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Ouane againe

C'est le printemps